Expression du jour -149-

Publié le par Emmabelle

Les humeurs

Filer un mauvais coton

On disait au XVIIIème siècle "jeter son coton" d'une étoffe qui perdait son apprêt, et par extension "jeter un vilain coton" d'une personne qui se ruinait. Au XIXème siècle, "jeter un mauvais coton" signifiait qu'on était atteint d'une maladie potentiellement fatale. L'expression évolua vers "filer un mauvais coton", à la même époque, pour évoquer une situation difficile et qui va en s'aggravant.

Ex : quelqu'un qui file un mauvais coton, est une personne qui est sur la mauvaise pente, fais des bêtises de plus en plus graves...

Expression du jour -149-

Commenter cet article

Liaziz 10/05/2016 23:33

Bonsoir,
S'il vous plaît, je voudrais vous demander de me donner une recette pour un enfant qui bégaille

Emmabelle 11/05/2016 12:10

Bonjour,

Désolée, mais pour ce genre de symptôme, il est tout de même préférable de consulter un professionnel, un orthophoniste serait préférable...

Maria-Lina 10/05/2016 12:21

Oh oui, on dit ça souvent ici aussi... Bise et bon mardi tout en douceur ma belle amie!

Emmabelle 11/05/2016 12:03

Coucou ma jolie Maria-Lina :)

Et en voilà une de plus en commun...
Des bises chaleureuses sous un ciel triste et pluvieux mais le bonheur est dans nos coeurs. Que ta journée te soit belle ma douce amie ♥