Expression du jour -282-

Publié le par Emmabelle

Les relations humaines

Un bouc émissaire

Selon le récit biblique, le jour de la cérémonie de l'Expiation, le prêtre chargeait symboliquement un bouc de tous les péchés d'Israël. Il le chassait dans le désert, vers le démon Azazel, avec pour mission de détourner la malédiction divine.

C'est être accusé à tort de tous les maux.....

Image trouvée sur le net

http://www.jlturbet.net/

Commenter cet article

Art & Energie 23/09/2016 10:31

Coucou gentille Emmabelle,

Je me demande si le Caramentran provençal n'est pas un dérivé de cette tradition biblique...

Un jour où je n'aurai pas la flemme, je chercherai (bon, autrement dit, c'est pas demain la veille ! lol !)

Bisous chaleureux

Emmabelle 23/09/2016 14:12

Hello hello mam'zelle Sandrine !

Je retrouve le goût de nos petites salutations :D

Moi pas connaître le Caramentran provençal mais j'ai cherché pour toi sur le net alors même s'ils n'en font pas illusion ici dans ce petit article, ça lui ressemble étrangement ;-) En tout cas, cet épouvantail est une chouette tradition...

Des gros bisous plein de soleil pour faire le plein de vitamines.

"A l'origine " Carême entrant " , fêtes de mardi gras.
Traditionnellement les catholiques fêtent le jour de la fin du carnaval aux alentours de mi-février, le lendemain de Mardis gras. Lors de l’office, le curé asperge des cendres. Puis trace une croix sur chaque fidèle en lui disant de se convertir et de croire aux évangiles.
Le mercredi des Cendres, on fête dans beaucoup de villages provençaux, mais aussi dans les écoles le carnaval. Lors du défilé en costumes dans les rues du village on promène alors le caramentran jusqu’au lieu de sa crémation, il est accusé de tous les problèmes du village. Mais avant de bruler, notre pantin a droit à un procès pas très équitable. Des habitants l’accusent de tous les maux du village.
Il a tout de même droit à un avocat, mais celui-ci est très maladroit et ne lui trouve que des excuses ‘bidons’… la sentence… être brulé sur la place publique.
Le caramentran emmène avec ses cendres tous les maux et les problèmes du village"

Maria-Lina 22/09/2016 16:26

Je ne connaissais pas cette expression... Bise, bon jeudi tout doux ma jolie Emmabelle!!!

Emmabelle 23/09/2016 13:34

Coucou ma jolie Maria-Lina :)

On l'emploie souvent chez nous pour dire que quelqu'un est le souffre-douleur d'une autre personne mais je n'en connaissais pas l'origine ^^ On en apprend tous les jours !
Des gros bisous tout doux pour un beau vendredi sous un soleil radieux que je partage avec toi ma douce amie ♥