Pensée du jour -173-

Publié le par Emmabelle

Course méditative...

"Lorsque nous méditons, nous laissons nos soucis de côté. Il reste néanmoins souvent difficile de méditer lorsque nous sommes inquiets. L'angoisse plonge notre corps et notre esprit dans une situation de dilemme du type "combattre ou fuir", et cette énergie recherche une échappatoire. Pourquoi ne pas mettre cette énergie à profit pour bouger ? Pendant la course méditative tibétaine Lung-Gom-Pa, les moines imaginent pendant des heures, voire des jours entiers, qu'ils sont aussi légers que l'air. Selon la légende, il parviendraient même à planer, au sens littéral du terme. Il faut reconnaître qu'il est alors difficile de se sentir plus libéré de ses tracas qu'à ce moment-là."

La tête et les jambes....

"Partez marcher en pleine nature ; être concentré de façon consciente sur votre propre corps en mouvement et sur les sensations physiques permet à l'esprit encombré d'accéder à la sérénité. Soyez attentif à vos pieds quand vous marchez. Quel orteil touche le sol en premier, quel muscle entre en mouvement ? (...) Pensez également à changer de rythme. Marchez au ralenti puis courez tel un cheval dans un pré. Laissez-vous imprégner par votre rythme. La sensation est encore plus forte en marchant pieds nus."

Source : Women who worry too much, Holly Hazlett-Stevens

 

Publié dans Une citation par jour

Commenter cet article

Art & energie 29/05/2017 07:27

Hé coucou Belle Emma !

Petit passage pour te souhaiter une belle semaine. Eh oui, marcher dans la nature est très agréable et permet de méditer en prenant l'air... Que du bonheur !

De grosses bises ensoleillées et chaleureuses.

Emmabelle 30/05/2017 22:15

Hey coucou jolie Sandrine :)

Que j'aime aller marcher dans la nature et en profiter pour se vider la tête, quel bienfait !
Des bises un peu fraîches après un week-end prolongé caniculaire ^^

Maria-Lina 20/05/2017 14:06

J'adore marcher en pleine nature, quel bienfait, une magnifique forme de méditation!!! Bise, bon samedi tout doux!