Des surprises au creux des mains !....

Publié le par Emmabelle

DES SURPRISES AU CREUX DE NOS MAINS !

L'avenir est écrit dans nos mains, nos talents aussi. En plus des 6 lignes principales (vie, tête, coeur, chance, soleil et intuition) des signes particuliers apparaissent chez certains petits veinards et peuvent être révélateurs de dons ou d'un destin exceptionnel.

Ouvrez vos mains, ouvrez l'oeil et scrutez bien votre main à la recherche des signes du destin !

 

 

♥ Sur le mont de Jupiter

Le Carré du Maître : Le carré du maître est toujours un signe extrêmement favorable, un clin d'oeil du destin. S'il apparaît bien distinctement, un savoir spécial ou une sagesse seront à transmettre pour le plus grand bien des autres. Si vous possédez en plus l'Anneau de Salomon, autour de votre index, votre charisme est doublé.

 

Entre la ligne de coeur et la ligne de tête

La Croix Mystique : Entre ces lignes, sous l'index. La croix n'est en général, pas un bon présage en soi, mais, à cet endroit précis, elle révèle un don de guérisseur et une prédisposition pour les sciences occultes. Située sur le mont de la Lune, voilà le signe des voyants : prémonitions et pressentiments seront présents tout au long de l'existence.

A la base de l'annuaire

L'Anneau d'Apollon : S'il est bien visible, il indique créativité et talents artistiques, une place dans le milieu du showbiz, une personnalité hors du commun et qui sera reconnue comme telle, mais si le public se détourne, dur de rebondir loin des applaudissements.

 

A la base du poignet

Les Racettes : Ce sont les petits cercles que l'on voit sur les poignets. La première ligne, la plus proche de la paume est la ligne de la santé ; la seconde, la ligne de l'argent ; la troisième, celle du bonheur. Il est rare d'avoir ces trois bracelets. Lorsque les 3 lignes sont bien dessinées, entières et parfaitement lisibles, on parle de bracelets magiques et annoncent le bonheur.

Et aussi....

Le carré, l'étoile, le trident et la ligne verticale, placés n'importe où. Qu'ils apparaissent isolés ou chevauchant une ligne sont toujours bénéfiques.

 

 

 

Par Laurence Rémy

Commenter cet article